Nouveauté 2016 : Pôle logistique - Blanchisserie industrielle. En savoir plus 

INTRANET PERSONNEL

Notre histoire

1965

Un service médico-social issu de l’hôpital public

L’institution Les Tournesols est un établissement médico-social public autonome relevant statutairement de la fonction publique hospitalière française.

Ses origines remontent à 1965 quand l’hôpital intercommunal du Val d’Argent situé à Sainte-Marie-aux-Mines a créé en son sein "la Nichée" un service d’accueil pour des enfants lourdement handicapés, physiques et mentaux.

En 1966 l’hôpital installait un foyer pour adultes handicapés mentaux dans le bâtiment "Waltersperger" du nom de son propriétaire, un industriel local du textile qui, à la fin du 19e siècle, l’avait mis à disposition de ses ouvriers.

 

1990

Création d’un établissement autonome avec l’apparition de 2 nouveaux services pour adultes handicapés

Ces deux services médico-sociaux, "la Nichée" avec 48 enfants et le Foyer Waltersperger avec 46 adultes, ont pris leur autonomie en 1990, date de la création de l’Institut Les Tournesols, établissement public autonome, doté d’un conseil d’administration, présidé, de droit, par le maire de la ville de Sainte-Marie-aux-Mines et dirigé par Daniel Lê, alors responsable de la Nichée .

Les enfants accueillis en 1964 étant devenus adultes, le ministère des affaires sociales, autorité de tutelle de l’Institution , a autorisé la création de 2 nouveaux services destinés à des adultes handicapés :

  • un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) de 22 places,
  • une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) de 22 places.

Le foyer Waltersperger a été rénové pour s’adapter à la population accueillie et la Nichée, service d’accueil des enfants, a quitté l’hôpital pour s’installer à quelques centaines de mètres dans des locaux neufs. Ces bâtiments accueillaient également le FAM, la MAS et le siège administratif de la nouvelle Institution.

 

Les années 2000

Une extension de l’Institution pour répondre aux besoins des personnes accueillies et aux nouvelles dimensions du handicap

Les autorités de l’État et du Département du Haut-Rhin ont autorisé et accompagné le développement de l’Institution au cours des années 2000.


Par la création de services ouverts vers le domicile et le travail des personnes handicapées :

 

Par l’extension des services d’hébergement d’adultes  :

  • passage de 46 à 56 places pour le Foyer d’Accueil Spécialisé Waltersperger (FAS) ;
  • augmentation du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et de la Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) à 60 places chacun. Ces 2 dernières extensions sont, notamment, la conséquence de l’élargissement réglementaire de la notion de handicap à celle de la dépendance, démultipliant le nombre de personnes en situation de handicap.
    Dans cette perspective, l’Institution les Tournesols a vu sa mission renforcée au FAM pour les personnes atteintes de troubles psychiques et à la MAS pour les personnes handicapées suite à un accident de la vie ou à l’apparition de maladies neuro-dégénératives.

 

Par l’augmentation du personnel et le renforcement de ses qualifications :

  • dotée d’une quarantaine de postes en 1990, l’Institution approchera les 300 emplois en 2014 ;
  • accompagnant le développement des services, tous les métiers des Tournesols ont fait l’objet de recrutements et de formations importants. C’est notamment, le cas du personnel éducatif : éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, aide-médico psychologiques…
  • c’est également le cas du personnel médical et paramédical qui constitue un plateau technique à multi-spécialités permettant d’assurer un suivi médical complet des personnes accueillies.

2015

L'Institution fête les 50 ans de sa création

Conception 2exVia
avec MasterEdit©